Vous êtes iciRessources»Livre d'Or»Suisse»Heinrich Haller, Directeur du Parc national Suisse

Heinrich Haller, Directeur du Parc national Suisse

 « Pour moi, ce qui est important ce sont les contacts et l’échange avec les autres gestionnaires d’espaces protégés. Avant ALPARC, nos contacts étaient par exemple très internes au pays et il y a encore 20 ans, nous n’avions que peu de contacts avec notre voisin, le parc national italien du Stelvio, ce qu’on a peine à croire maintenant. […] aujourd’hui, les activités de coopération transfrontalière entre nos deux espaces protégés voisins sont particulièrement importantes. Alparc y a très fortement contribué à travers ses initiatives. »

« Les contacts personnels avec les collègues et la confiance entre les gestionnaires des espaces protégés, cultivés par la bonne ambiance et le travail professionnel d’Alparc, sont naturellement très enrichissants. […] »

« Alparc a durant toutes ces années créé les fondations pour un transfert de savoir-faire entre les espaces protégés et cet échange de connaissances et d’expériences a lieu dans un espace similaire : les Alpes. Ceci est clairement un avantage par rapport aux autres réseaux. »


« ALPARC prend aussi souvent des initiatives pour mener des démarches ou projets que les parcs ne pourraient jamais réaliser individuellement. Les forces et les moyens sont mutualisés. […] Les projets communs qui ne peuvent qu’être réalisés par un collectif de parcs permettent de ne pas réinventer la roue. La plus haute qualité est ainsi atteinte ensemble et cela est seulement possible grâce à la coopération entre espaces protégés. »

« […]ALPARC, ensemble avec d’autres partenaires, a sur ce sujet [les réseaux écologiques] posé la première pierre décisive pour assurer une protection moderne de la nature dans les Alpes. »

« […]En conclusion, on peut dire qu’Alparc offre de nombreux avantages pour ses membres mais Alparc crée aussi une base commune pour les espaces protégés alpins pour réaliser leurs missions fondamentales – ici, les espaces protégés agissent et se mobilisent ensemble pour les Alpes ! »

Heinrich Haller